De nouvelles haies sur votre commune

23 nouveaux km de haies bocagères ont été plantés sur le Val d'Ille pendant l'hiver 2011/2012 !

La deuxième campagne de plantation Breizh Bocage a permis de renouveler le bocage de plus de 40 exploitations agricoles de Melesse, Montreuil-le-Gast, St Germain-sur-Ille, Saint-Gondran et Saint-Symphorien. De nombreux particuliers et communes ont également pu bénéficier de ce dispositif si leur projet était situé à proximité d'une parcelle agricole et s'il contribuait à la reconstitution d'une trame bocagère existante.

Rappelons-le, le programme Breizh Bocage existe sur le territoire du Val d'Ille depuis 2010. Il propose de financer intégralement une gamme importante de travaux :

    • création de haies ;
    • regarnissage de haies existantes ;
    • création de talus boisés ou nus ;
    • création de bosquets (<1ha)
    • entretien des haies de moins de 20 ans

Les travaux du sol, la fourniture des plants, le paillage et les protections gibiers (sur les haut-jets si besoin) sont également pris en charge par le dispositif.

 

 

Le programme bénéficie du soutien financier de l'Europe, du Conseil Régional, du Conseil Général et de la Communauté de communes du Val d'Ille.

Des haies, pour quoi faire ?

Les rôles des haies sont connus par les agriculteurs depuis longtemps :

    • des haies bordant les parcelles pour la protection des troupeaux contre le vent et la pluie ;
    • des haies situées en rupture de pente pour limiter l'érosion des parcelles et ainsi la perte d'une terre végétale de bonne qualité;
    • les arbres en bordure des cours d'eau pour stabiliser les berges ;
    • les haies en bordure de chemin ou de route pour filtrer l'eau qui arrive dans les fossés et dans les cours d'eau ;
    • les bosquets et les haies denses, composées de chênes et de châtaigniers, pour fournir du bois de chauffage
    • et dans leur ensemble, un système talus-haie-fossé qui constitue un ensemble remarquable pour la biodiversité !

Le bocage dont on hérite aujourd'hui est riche et a des fonctions multiples. Cependant, il est vieillissant sur l'ensemble de nos communes. Il est donc nécessaire de le régénérer par des actions de plantation, et de mieux l'entretenir pour assurer sa pérennité !

Que disent les chiffres ?

Le programme Breizh Bocage cible les secteurs prioritaires de reconstitution du bocage, en fonction de plusieurs objectifs, notamment la protection de la qualité de l'eau et des sols.

Depuis 2010, les communes du Val d'Ille ont fait l'objet de campagnes successives, en fonction de « l'urgence » à reconstituer leur trame bocagère :

    • en 2010/2011 : Vignoc, La Mézière et Langouët
    • en 2011/2012 : Melesse, Montreuil-le-Gast, Saint-Germain-sur-Ille, Saint-Gondran et Saint-Symphorien
    • en 2012/2013 : Guipel et Saint Médard-sur-Ille

En dehors des communes prioritaires lors de chaque campagne, tous les projets qui contribuent aux objectifs mentionnés sont éligibles.

 

Nous préparons la prochaine campagne ...

    • Vous avez un projet de plantation /création de talus /regarnissage d'une haie bocagère existante ?
    • Vous avez planté des haies il y a moins de 20 ans, et elles nécessitent des travaux d'élagage, de débroussaillage, ou de défourchage ?
    • Vous souhaitez vous impliquer dans la filière bois énergie du Val d'Ille en fournissant le bois issu de l'élagage de vos arbres (achat du bois sous conditions) ?

 

Contactez le service Environnement du Val d'Ille

Céline LEVEQUE : 02 99 69 58 97 ou par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Sabina BADEA : 02 99 69 86 03 ou par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Programme breizh bocage

Pour le promeneur, le pêcheur ou le chasseur, le bocage constitue un cadre de verdure où l’on vient se détendre, se dépenser, ou encore contempler une nature en perpétuelle évolution. Pour l’agriculteur, c'est un espace de travail et de production ou cohabitent cultures et arbres des haies. Entre utilisateurs occasionnels du week-end et gestionnaires quotidiens, les visions diffèrent, mais chacun s’accordent à penser aujourd’hui que le bocage est un héritage dont le devenir conditionne la qualité des paysages de demain (L’Arbre et la Haie, Philippe Bardel).

Breizh Bocage se déroule en partenariat avec le monde agricole. La restauration du bocage est nécessaire et urgente mais ne présente aucun caractère obligatoire, les travaux bocagers se font sur la base du volontariat. 

L’originalité du programme est la prise en charge des travaux par les collectivités : un financement FEADER de l'Europe à hauteur de 50 % est complété par la Région, le Département et la Communauté de Communes. Les opérations prises en charge sont les suivantes : fourniture et pose des plants, fourniture du paillage et des protections anti-gibier, travaux du sol, entretien les trois premières années.

Travaux sur les haies existantes :

    • Regarnis de haies
    • Travaux à vocation hydraulique : déplacement d’entrées de champs, fermeture de brèche…
    • Taille des haies de moins de 10 ans

Travaux neufs :

    • Création de haie : débroussaillage, travaux du sol, fourniture des plants et plantation, fourniture et pose du paillage et des protections anti-gibiers
    • Création de talus
    • Entretien des haies les trois premières années (entretien, taille de formation…)