L'aménagement de la rue de la Liberté

Un aménagement paysager, véritable enjeu des travaux rue de la Liberté

 

La commune de Guipel a voulu porter un accent très fort sur la qualité paysagère des cheminements. Ainsi, vous avez pu constater le long des voies de circulation des aménagements avec des arches.

Un véritable travail d'étude a été réalisé par Marie-Jeanne Dantec, agent technique municipal, pour déterminer les essences répondant aux attentes de l'Eco-Faur.

Ainsi, pour la mise en valeur des aménagements réalisés et pour la qualité paysagère, l'ensemble des plantes choisies a un caractère rustique. Toute plante exotique ou méditerrannéenne a été écartée. Des variétés horticoles ont toutefois été retenues pour accentuer l'effet décoratif (nandina, abelia, clématite, bergenia).

Avec les précieux conseils de Claude Dantec, il a été retenu des :

    • plantes mellifères : thym serpolet, origan, sédum (vivaces couvre sol), lonicera, hedera (grimpantes), buis, fusain, bruyère (arbustes)
    • plantes refuges à insectes : buis, fusain, bruyère.

Toutes les essences choisies sont pérennes, autonomes et rustiques afin de minimiser les entretiens et les arrosages.

Aucun produit phytosanitaire, aucune bâche plastique, aucun engrais chimique ne sera utilisé pour l'entretien de ces plantes.

La gestion de l'eau a été prise en considération. Etant des plantes rustiques, elles auront besoin de peu d'eau. En période de pluie, l'eau s'écoulera naturellement vers les espaces paysagers aménagés.
De plus, il sera mis en place un paillis consitué à partir des broyages effectués par la commune de Guipel.
Nous pouvons déjà apprécier la diversité des plantations, l'aménagement avec des arches métalliques et les palissages sur poteaux recyclés, conçus et installés par les services de la commune.

Les saisons à venir réveleront toutes ces essences et nous pourrons ainsi profiter des coloris et des parfums de ces plantes.

La gestion différenciée : un entretien raisonné des espaces verts

Dans un souci écologique, la commune a mis en place une gestion différenciée de ses espaces verts. En optant pour ce mode d'entretien raisonné, Guipel souhaite :

  • Rationnaliser la gestion de ses espaces verts
  • Préserver le patrimoine végétal
  • Favoriser le retour des espèces sauvages (animales et végétales)
  • Recréer des paysages diversifiés et un cadre de vie agréable
  • Limiter au maximum les entretiens et les traitements phytosanitaires

Qu'est-ce que la gestion différenciée des espaces verts ?

« La gestion différenciée fait évoluer le modèle horticole en intégrant à la gestion des espaces verts un souci écologique [...] » (source : www.gestiondifferenciee.org/). Il s'agit concrètement d'adapter l'entretien des espaces en fonction de leur spécificité paysagère et de leur fonction principale.

Zéro Phyto

Guipel s'est engagée dès 2009 dans un plan de désherbage qualifié "zéro phyto". Il n'est plus utilisé aucun pesticide pour ce qui concerne l'entretien des espaces communaux.

La charte de désherbage signée par la commune s'inscrit dans la démarche de gestion différenciée de ses espaces verts. Les objectifs affichés sont les suivants :

  • Au niveau des pratiques de désherbage, l'élimination des polluants d'origine phytosanitaires
  • Au niveau de la prise de l'eau, maintenir des teneurs en pesticides à des valeurs proche de zéro (inférieure à 0,5 µg/l pour la somme des substances actives et inférieures à 0,1 µg/l pour chaque substance active).

La charte de désherbage décrit le contenu technique et méthodologique d'une maîtrise des pollutions ponctuelles et diffuses liées aux pratiques de désherbage de la commune.

Charte de désherbage