Asphalte Guipel Athlétisme

Une rentrée bien lancéeAsphalte 2

Le samedi 27 septembre, à l'issue de l'entraînement hebdomadaire du samedi matin pour les catégories benjamins, minimes et plus, le club a fêté l'arrivée de plusieurs événements importants en ce début de saison à Guipel ; la remise officielle des nouveaux maillots en partenariat avec Groupama Loire-Bretagne et représenté par Monsieur Jean-Yves Tessier, la présentation du nouveau logo du club, et l'arrivée des nouveaux entraîneurs.  

Grâce à une dynamique des sections locales de Pacé en Courant, de Betton, de l'Asphalte Guipel Athlétisme, et du club maître du Stade Rennais Athlétisme, nous avons pu concrétiser l'embauche mutualisé de Thomas Garnier. Ce dernier est épaulé par Hugo Marchesseaux (du Comité Départementale Athlétisme 35) et de Jérôme Meudec (de l'Office des Sports du Val D'Ille, Dingé, Hédé) pour l'entraînement du mercredi après-midi, mais également en compagnie de plusieurs bénévoles désireux de compléter leurs connaissances en athlétisme. Cette même appétence se retrouve d'ailleurs chez nos bénévoles dans toutes les autres sections, avec leurs participations à des formations fédérales et interne club tout à long de l'année. En plus des bénévoles du bureau, cette année nous comptons pas de moins 12 bénévoles et encadrants, Mme Emmanuelle Kervella, Mme Marie-Claire Promonet, Mme Sylvie Bazin, Mme Sonia Martin, Mme Sophie Mahé, Mr Didier Tardivel, Mme Laurence Walter, Mr Franck Duval, Mr Noël Harang, Yannick Guenver, Mr Guy Begueret, Mr Emmanuel Wyckens.

Avec l'ouverture d'un nouveau créneau pour les poussins 2 (10 ans) le mercredi après-midi, le club peut encore accueillir des éveils-poussins (7-10 ans) le samedi après-midi, où il reste encore des places disponibles. La section Running Adulte affiche une augmentation significative du nombre de coureurs encadré par Roger Geffroy. L'Athlé Santé animé par Hugo Mamba le mardi en soirée, peut encore accueillir des personnes souhaitant se remettre au sport avec un coaching adapté. Une à deux séances d’essai sont encore possibles sur ces sections.

En plus des temps forts habituels ponctués par les compétitions et les nombreuses participations aux courses natures, et sur routes, le club participera au trail des Amis du don pour sensibiliser aux dons d'organe. Le club ne sera pas en reste avec en juin prochain, avec l'événement phare de Groupama Loire-Bretagne en faveur de la recherche pour les maladies rares.

Notre club a souhaité remercier l’ensemble des élus de la communauté du Val d’Ille et plus particulièrement monsieur Philippe Chrevel son président pour le budget alloué pour la construction du futur stade d’athlétisme à Guipel.

Logo Asphalte 2

 

Ce nouveau logo est le symbole d’une future concrétisation du stade de 250 m,  4 couloirs avec l’ensemble des aires (sautoir hauteur, longueur et de lancers, cage de marteau).  Notre club participe aux  cotés des élus depuis plus de 10 ans de manière consultatif aux nombreuses réunions pour aboutir nous espérons tous à cette concrétisation. Monsieur Didier Ruel responsable des infrastrutures de la Fédération Française Athlétisme et les élus présenteront en novembre prochain le dossier pour l’obtention de subvention complémentaire du CNDS. Nous croisons les doigts, de là, les choses devraient s’enchaîner....

 

 

Asphalte 1

Fort de nos traditions en Bretagne, le club a souhaité conserver son logo historique « Le coureur ». Crée en 1992 avec l’équipe de Monsieur Dominique Champalaune, ce logo sera donc présent aux côtés du nouveau logo sur les différentes compétitions et représentations publiques. 

Rénovation de la résidence du Gué

Mis en service en 1982, les 14 pavillons de la résidence du Gué ont été rénovés par le bailleur social NEOTOA. Soutenu par le FEDER, le Conseil Régional et le Conseil Général, le chantier a pris fin cet été après moins de 6 mois de travaux.

Réaliser des économiesResid le Gu1

Suite au remplacement des menuiseries, à l’isolation des combles et des garages, au traitement de l’étanchéité à l’air réalisés, les résidents de la résidence du Gué devraient ressentir une amélioration de leur confort thermique. Les équipements de chauffage, de production d’eau chaude sanitaire ainsi que la VMC ont également été remplacés par des équipements plus performants et économes. Ces travaux occasionnent une évolution de l’étiquette DPE de F vers D et permettront une diminution d’au moins 20 % de la consommation annuelle d’électricité et d’eau.

Améliorer le confort et embellir des logements

A l’extérieur, les façades ont été lavées et les toitures démoussées afin d’améliorer l’image du site. A l’intérieur, les installations électriques ont été remises aux normes afin de garantir la sécurité des locataires. Lorsque cela était nécessaire, les équipements sanitaires ont été changés et de la faïence posée. Enfin, certains logements ont été adaptés pour les personnes âgées, grâce notamment au remplacement des baignoires par des douches et à la mise en place de volets roulants électriques.

Coût et financement des travauxResid le Gu2

Le coût total de l’opération se porte à 383 000 €, soit 27 343 € par logement. L’Europe a soutenu et cofinancé le projet à raison de 30 %, grâce au Fonds Européen de Développement Régional (FEDER). Le Conseil Régional a participé à hauteur de 3 % et le Conseil Général à hauteur de 10 %. Les 57 % restants sont apportés par NEOTOA, sur ses fonds propres et par des emprunts.

La réhabilitation des logements chez NEOTOA

En 2013, NEOTOA a engagé une vaste campagne de réhabilitation thermique de son parc locatif, en particulier des pavillons équipés de chauffage électrique. L’objectif visé est la diminution de la consommation énergétique de ces logements, la maîtrise des charges locatives et l’amélioration du confort thermique dans les logements.

En parallèle, NEOTOA réalise également des travaux d’embellissement, d’amélioration du confort d’utilisation et d’adaptation aux personnes âgées ou handicapées.

Ainsi, en 2013, ce sont 17 000 000 € qui ont été consacrés à la réhabilitation, l’entretien et l’amélioration du patrimoine. Le soutien financier de l’Europe, avec le FEDER, de l’ADEME et des collectivités territoriales permet de rénover un nombre important de logements, tout en limitant les éventuelles augmentations de loyer liées aux travaux.

Contactneotoa

Elodie Lefebvre, service communication NEOTOA - 02 23 48 20 77 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.